Recherche en cours...


Accueil > Auch > Auch, Grand Site de Midi-Pyrénées

Auch, Grand Site de Midi-Pyrénées

Capitale historique de la Gascogne, et fièrement dominée par la cathédrale Saint-Marie, Auch offre à ses visiteurs une richesse architecturale remarquable.

14 août 2014
Auteur : Roland Chabbert, Romain Deplano, Juliette Galvan

La ville d'Auch à travers les siècles

Dérivé de "Auscii" (nom du peuple aquitain qui habitait la ville), Auch est une ville qui a connu un développement considérable à l'époque romaine. Connue sous le nom d'Augusta Ausconum, la cité devient dès le VIe siècle, le siège d'un évêché.

Pendant le Xe et le XIe siècles, Auch opposera sans cesse les comtes d'Armagnac aux pouvoirs ecclésiastiques. Le blason de la ville porte encore les stigmates de cette lutte acharnée, entre l'emblème des archevêques (l'agneau pascal d'argent) et celui des Armagnacs (le lion rouge).

Aux XVe-XVIe siècles, la basilique Sainte-Marie (une des plus imposantes cathédrales de France) est érigée, comme pour témoigner de l'importance de la religion à Auch.

Au cours du XVIIIe siècle, sous l'action de l'Intendant d'Étigny, Auch connaît un important renouvellement urbain dont quelques bâtiments remarquables (Hôtel de ville, allées d'Étigny) sont encore les témoins.

Calcaire, vitrail et boiseries

Parmi les grandes constructions auscitaines, la cathédrale Sainte-Marie demeure un des édifices majeurs de la région Midi-Pyrénées. Construite à la fin du Moyen Âge, l'église fait la transition entre l'architecture gothique et l'art de la renaissance, dont les verrières (réalisées par Arnaud de Moles) sont un des fleurons. Ces verrières illuminent un ensemble de 113 stalles dont les boiseries sculptées relatent une iconographie complexe de 1 500 figures sculptées. Inscrite au patrimoine mondial de L'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, elle domine la ville. La qualité de la pierre calcaire avec laquelle elle a été édifiée donne à ce monument une coloration particulière.

Magnifiées par ce matériau emblématique, de multiples demeures et ruelles reflètent l'âme de la ville. Il en est de même pour les pousterles, qui sont d'étroites ruelles à gradin, ou l'escalier monumental de 35 m de dénivellation (1863) orné de la statue de D'Artagnan.

Un patrimoine culturel varié

Fort de présenter une très grande diversité dans ses collections (collection latino-américaine, arts et traditions populaires gascons, collection médiévale...), le musée des Jacobins participe au développement du patrimoine culturel de la ville. Fondé en 1793, il compte parmi les tous premiers musées de France.

De même, le musée de la résistance propose une rétrospective du mouvement résistant dans le Gers, et la tour d'Armagnac une incursion dans le donjon et les geôles de ce qui était à l'origine une prison.

De nombreuses manifestations contribuent au dynamisme culturel de la ville d’Auch : le festival de cirque actuel CIRCA, le festival Eclats de voix, le festival Ciné 32 "Indépendance(s) et Création" ou encore les Claviers d’été.

Informations pratiques :