Recherche en cours...


Accueil > Hautes-Pyrénées > Les opérations conduites dans le département des Hautes-Pyrénées

Les opérations conduites dans le département des Hautes-Pyrénées

Le Département du Lot est étudié depuis 1990. Il a fait l'objet de plusieurs types d'enquêtes de la part de l’Inventaire général. Certaines sont achevées, la plupart sont encore en cours, menées sur le territoire par des collectivités en partenariat.

18 janvier 2013
Auteur : Roland Chabbert

Le patrimoine des vallées d’Aure et du Louron

Au début des années 1990, une étude sur l'architecture en terre crue a été engagée sur une partie du département. La documentation réunie par Alain Klein est disponible au Centre de documentation du patrimoine.
Entre 1991 et 1995, le service a mené un inventaire topographique des communes situées dans la vallée du Louron. Entre 1996 et 2000 ce sont les communes de la vallée du Louron qui firent l'objet d'une enquête topographique. Le résultat de ces recherches a donné lieu à trois "Indicateurs du patrimoine" publiés respectivement en :

Patrimoine industriel, parcs et jardins, Fonds National d’Art Contemporain

En parallèle, un repérage de type pré-inventaire réalisé en collaboration avec la DIREN entre 1995 et 2000 a permis de recenser près de 23 parcs et jardins sur le territoire. Le recensement du patrimoine industriel a peu touché le département, toutefois, le site éclaté de la briqueterie Oustau (Aureillan, Séméac et Tarbes) a été étudié. De même, dans le cadre d'une enquête thématique sur les sites aéronautiques de France une documentation a été réunie sur l'usine aéronautique de Séméac.
Un recensement des oeuvres appartenant à l'Etat (Fonds National d'Art Contemporain - F.N.A.C.), opéré en 2002, a établi une liste de 31 oeuvres graphiques dans le département.

La mise en place de partenariats

Des opérations ponctuelles ont été engagées à Tarbes, Lourdes et Gavarnie. Depuis 2011, le Département s'est engagé dans une opération de connaissance de son patrimoine . Un recensement des oeuvres du 1% artistique dans le département est engagé depuis 2012. De même, le recensement des vitraux anciens du département est en cours.