Recherche en cours...


Accueil > Lot > Les opérations conduites dans le département du Lot

Les opérations conduites dans le département du Lot

Le Département du Lot est étudié depuis le début 1983. Il a fait l'objet de plusieurs types d'enquêtes de la part de l’Inventaire général. Certaines sont achevées, la plupart sont encore en cours, menées sur le territoire par des collectivités en partenariat.

18 janvier 2013
Auteur : Roland Chabbert

Parcs et jardins, Fonds National d’Art Contemporain

La première opération d'inventaire conduite dans le département a concerné le centre ancien de Cahors, de 1987 à 1998, puis les faubourgs jusqu'en 2003, la mission d'inventaire ayant ensuite été transférée à la Ville de Cahors. Voir la fiche Généralités d'aire étude communale.
Un repérage de type pré-inventaire réalisé en collaboration avec la DIREN entre 1995 et 2000 a permis de recenser 48 parcs et jardins répartis sur le territoire. Les plus remarquables font l'objet d'un dossier électronique. Par ailleurs, un recensement des oeuvres appartenant à l'Etat (Fonds National d'Art Contemporain - F.N.A.C.), opéré entre 2002 et 2003 a établi une liste de 128 objets, principalement des tableaux, dans le département.

Recensement de l’architecture médiévale et des peintures monumentales

Une enquête d'inventaire préliminaire de l'architecture médiévale du Lot a été réalisée de 2005 à 2008, sous la maîtrise d'oeuvre du Conseil général du Lot et la direction scientifique du Service régional de l'Inventaire, dans le cadre du protocole expérimental de décentralisation, puis dans le cadre d'une convention entre la Région et le Conseil général auquel a été confiée la mission de l'inventaire général du patrimoine culturel. Dans le même temps, une enquête thématique étudiant les peintures monumentales du département a recensé près de 136 oeuvres de cette catégorie.

Opérations ponctuelles et enquêtes thématiques

Une opération de pré-inventaire du patrimoine rural sur la commune de Figeac, mise en oeuvre en 2007 et 2008, a permis de repérer 578 édifices mais aucun dossier n'est pour l'instant finalisé.
Elle a été suivie, entre 2008 et 2010, d'un recensement thématique des fermes sur le canton de Bretenoux, qui a établi une liste de 467 édifices.
L'enquête thématique liée au patrimoine industriel a permis d'étudier les sites d’extraction, de transformation et de cuisson de la terre en Bouriane (fours de potiers, briqueteries et tuileries sur les communautés de communes de Catus et Quercy Bouriane) : environ 14 dossiers électroniques sont disponibles.
L'architecture religieuse a fait l'objet de la publication d'un ouvrage en 2011 : Archives de pierre. Les églises du Moyen Age dans le Lot, sous la direction de N. Bru, Silvana Editoriale, 320 p. La saisie des notices informatisées de l'architecture civile se poursuit.
Depuis 2011, l'inventaire du mobilier religieux des églises situées sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (GR65) est en cours. Un recensement des oeuvres du 1% artistique est engagé dans le département depuis 2012 de même que le repérage des vitraux anciens dans le cadre du Corpus Vitraerum.