Recherche en cours...


Accueil > Gers > Les opérations conduites dans le département du Gers

Les opérations conduites dans le département du Gers

Le Département du Gers est étudié depuis le début des années 1980. Il a fait l'objet de plusieurs types d'enquêtes de la part de l’Inventaire général. Certaines sont achevées, la plupart sont encore en cours, menées sur le territoire par des collectivités en partenariat.

18 janvier 2013
Auteur : Roland Chabbert

Parcs et jardins, Fonds National d’Art Contemporain

En 1979, un inventaire topographique a été engagé sur les communes des cantons de Miradoux, Saint-Clar et Lectoure. Ce travail prélimaire a entrainé la constitution de 294 dossiers dont une partie a été reprise, pour être complétée et actualisée par la Ville de Lectoure.
Un repérage de type pré-inventaire réalisé en collaboration avec la DIREN entre 1997 et 2000 a permis de recenser près de 24 parcs et jardins sur le territoire.
Un recensement des oeuvres appartenant à l'Etat (Fonds National d'Art Contemporain - F.N.A.C.), opéré en 2001, a établi une liste de 56 oeuvres graphiques dans le département.
Le recensement des peintures murales du Département a été engagé en 2009, il n'a pour l'instant permis que de documenter 2 ensembles à Mont d'Astarac et La Romieu. Un recensement des oeuvres du 1% artistique dans le département est engagé depuis 2012. De même, le recensement des vitraux anciens du département est en cours.

Des travaux bénéficiant d’allocations de recherche

En 2011-2012, des dossiers portant sur sept agglomérations médiévales (Castelnau-Barbarens, Saramon, Bezolles, Saint-Puy, Valence-sur-Baïse, Mauroux, Saint-Clar) ont été réalisés par Anaïs Comet dans le cadre d'une recherche sur Les transformations des agglomérations en Gascogne gersoise à la fin du Moyen Age, soutenue par une allocation d'étude et de recherches de la Direction de l'Architecture et du Patrimoine (Ministère de la Culture).

La mise en place des partenariats

Des opérations ponctuelles ont été engagées à Lombez, Marciac, Condom, Castelnau-sur-l'Auvignon et Cologne. Voir la fiche généralités de l'aire d'étude.
Depuis 2009, la ville de Lectoure mène une opération d’inventaire pour accompagner la mise en place d’une ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural et Paysager) dont le cœur est le centre ancien.
Depuis 2011, le Département du Gers s'est engagé dans une opération de connaissance de son patrimoine.