Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Catalogue des publications > Les Itinéraires et Parcours du Patrimoine > Les caves coopératives en Languedoc et Roussillon. Tous pour chacun, chacun pour tous.

Les caves coopératives en Languedoc et Roussillon. Tous pour chacun, chacun pour tous.

Les caves coopératives en Languedoc et Roussillon. Tous pour chacun, chacun pour tous.

Par Lionel Rodriguez

Coll. Parcours du Patrimoine n°412

2017

64 pages

ISSN 1956-0346

ISBN 979-1-093747-07-1

 

La dernière décennie du XIXe siècle marque la fin d’une période d’expansion viticole en Languedoc et Roussillon débutée sous le second Empire. Le marché du vin, dérégulé et saturé par la surproduction, objet de fraudes massives et de pratiques commerciales agressives, chute brutalement.

Avec l’aide des pouvoirs publics, les syndicats agricoles militants créent jusqu’à 582 caves coopératives à partir de 1901 ainsi que toute une organisation sociale de mutuelles d’assurance et de caisses de crédit. L’architecture des caves se lit alors comme un manifeste politique et social, qui témoigne de l’élan communautaire émancipateur et égalitaire des coopérateurs, montre à tous leur puissance syndicale et affiche la réussite du modèle d’une viticulture populaire fondé sur la solidarité, le travail, la démocratie.

Née de la crise au début du XXe siècle, la cave se pare d’une signification nouvelle avec la crise du début du XXIe. Dans bien des cas, elle est érigée en symbole d’une ruralité qui entend continuer à vivre de son travail, défend l’idée de communauté villageoise, veut préserver l’authenticité de son terroir et l’originalité de son mode de vie. La cave devient alors un patrimoine vivant, une référence commune et un point d’équilibre dans des campagnes en pleine mutation.

Pour commander cet ouvrage merci de télécharger le bon de commande ci-joint et de le retourner à l'adresse indiquée accompagné de votre règlement.

Cliquez ici pour télécharger votre bon de commande - PDF (179 Ko)