Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

tableau et son cadre : Le Christ au jardin des Oliviers

Ce tableau daté et signé est l'oeuvre du peintre français Théodore Chassériau (1819-1856). Il s'agit de l'un des chefs d'oeuvres incontestés de cet élève d'Ingres. Il fait
Oeuvre non localisée

Historique

Datation :
2e quart 19e siècle
Année(s) :
1844
Auteur de l'oeuvre :
Chassériau Théodore (peintre)
Atelier ou manufacture :
Française (école)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris
Lieu de provenance :
dépôt de l'Etat
Commentaire historique :
Ce tableau daté et signé est l'oeuvre du peintre français Théodore Chassériau (1819-1856). Il s'agit de l'un des chefs d'oeuvres incontestés de cet élève d'Ingres. Il fait iconographiquement et stylistiquement suite a l'immense tableau représentant l'Agonie au jardin des Oliviers exécuté pour l'église de Saint-Jean-d'Angély dont il a les mêmes dimensions. Alors que cette dernière oeuvre était une commande, le tableau de Souillac est entrepris par le peintre sans commande ou assurance d'achat, ce qui montre la fascination de Chassériau pour ce thème. Ce tableau est exposé au Salon de 1844 sous le numéro 327. Le tableau fait sensation auprès des critiques et commentateurs qui sont particulièrement sensibles à l'étrangeté novatrice et à la qualité exceptionnelle de cette monumentale peinture religieuse. Le tableau vaut à Chassériau de recevoir une médaille de deuxième classe dans la section des peintres d'histoire. Le tableau retient l'attention de l'administration royale, le rapport de Cailleux sur le salon en proposant même l'achat. Le tableau est en fait acheté par le ministère de l'Intérieur par arrêté du 22 juillet 1848, pour une somme de 1500 francs. Le tableau a été déposé en décembre 1848 dans l'abbatiale Sainte-Marie. Le dossier de la série F21, série artistes, donne les précisions suivantes : outre les dimensions (h 13 pieds sur l; 10 pieds), il indique que le tableau a été donné à l'église par le général Cavaignac et qu'un autre tableau sur le même sujet se trouve dans l'église de Saint-Jean-d'Angély. Le tableau est enregistré sous le numéro d'inventaire FNAC PFH-1257. Le cartel du cadre est doublement erronné quant à l'historique du tableau et à son statut de propriété.

Description

Catégorie technique :
peinture ; menuiserie
Matériaux et technique :
toile (en un seul lé, support) : peinture à l'huile ; bois (en plusieurs éléments ): taillé, mouluré, doré
Commentaire descriptif :
Le tableau est une peinture à l'huile, la toile, de format rectangulaire vertical, semble être constituée d'un seul lé. Le cadre, en bois, est taillé et mouluré. Assemblé en onglet avec vis de rappel, il est doré. Il comporte un cartel. L'oeuvre est accrochée au mur par deux crochets et par le biais de pattes en fer fichées dans ce même mur.
Représentation :
scène biblique (jardin des Oliviers, Christ : debout, en pied, apôtre : sommeil, fond de paysage)
Précision sur la représentation :
La scène se déroule dans le jardin de Gethsémani ou jardin des Oliviers, sous la lumière blafarde de la lune. Le Christ, nimbé, est figuré en pied, découvrant à ses pieds ses trois apôtres préférés endormis, Pierre, Jacques et Jean, ce dernier au visage imberbe, alors que Jésus s'apprête à les réveiller pour leur annoncer qu'il va être livré "aux mains des pécheurs". Sur la gauche, à l'arrière-plan, on distingue la troupe d'hommes armés, menée par Judas, qui vient pour l'arrêter.
Dimensions :
h = 500 ; la = 340
Précisions sur les dimensions :
Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions de l'oeuvre avec le cadre : h = 588, la = 378, pr = 12.
Précisions sur l'état :
Présence d'une déchirure importante en bas à gauche au niveau de l'apôtre. La toile est affectée par un chancis localisé. La surface picturale présente quelques réseaux de craquelures. Petits accidents et repeints en haut à gauche.
Marques et inscriptions :
date (peinte, sur l'oeuvre) ; signature (peinte, sur l'oeuvre) ; titre (peint, sur cartel) ; inscription concernant le donateur (peint, sur cartel)
Précisions sur les inscriptions :
Date et signature (en bas à gauche) : "Théodore Chasseriau/ 1844". Titre et inscription sur le cartel du cadre : "Le Christ au Jardin des Oliviers-1844/ peint par Théodore Chasseriau 1819-1856/ Donné par le peintre au baron Auguste Dufour, originaire de Souillac,/ député du Lot, qui en fit don à cette église/ Exposé au Salon de 1870-Elève de Ingres".

Localisation

Commune :
Souillac
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
abbaye de bénédictins Sainte-Marie
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
nef, sur l'élévation nord

Oeuvres liées

Vue aérienne depuis l'ouest.
L'abbaye Sainte-Marie de Souillac doit son origine aux moines bénédictins de Saint-Pierre d'Aurillac qui établirent ici un prieuré au Xe siècle. L'église romane, du XIIe siècle, présente le double intérêt d'offrir un ensemble sculpté de haute qualité et d'être, avec la cathédrale de Cahors, la seule église à file de coupoles du Haut-Quercy qui nous ait été conservée. Le chevet e

Illustrations


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20024602081NUC - Détail de la partie inférieure du tableau : apôtres endormis dans le jardin des Oliviers. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20024602082NUC - Détail de la figure du Christ s'apprêtant à réveiller les apôtres endormis. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20024602083NUC - Détail de la signature en bas à gauche : "Théodore Chasseriau/ 1844". - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20024602079NUC - Vue d'ensemble de l'oeuvre. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20024602080NUC - Vue du tableau. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne Lotoise
Référence :
IM46000567
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Guiochon Xavier-Philippe ; Balsente Sylvie
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2014/06/04
Date de la protection :
1910/05/20 : classé au titre objet
Précision sur la protection :
Intitulé de l'arrêté de protection : tableau, Christ aux Oliviers (1856), toile par Chasseriau, 19e siècle.
Référence de la notice M.H. :
PM46000287
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler

Nos publications